Ma GRS - Vaginoplastie

Récit de mon séjour à la clinique

Informations générales sur ce séjour

Remarques générales

Je n'ai pas fait figurer dans ce récit les innombrables appels téléphoniques, les nombreuses visites qui m'ont fait chaud au cur, ou la montagne de courrier de soutien que j'ai reçue. Toutefois, ces petits gestes ont été très importants pour moi, car ils ont contribué à faire passer le temps plus vite à des moments déprimants où je ne voyais pas le bout du tunnel, et surtout, cette chaleur m'a très certainement aidée à me rétablir rapidement.

Pendant mon séjour à la clinique, je me suis réellement sentie entourée et aimée, et je me rends mieux compte aujourd'hui de la chance que j'ai d'avoir autant de vrais amis.

Mon témoignage, jour après jour

Les préparatifs

Jeudi 20/11/2003 (J-4)

Arrêt des hormones. Dernier jour de travail avant l'opération. Soirée d''adieux' à la veille de mon départ pour Munich. Moment de doutes et états d'âme.

Vendredi 21/11/2003 (J-3)

Départ pour Munich. Peur et angoisses car je comprends que je vis mes dernières heures avec mon génital mâle.


Samedi 22/11/2003 (J-2)

Arrivée à la clinique vers midi. Je bois 6 litres de laxatifs dans l'après-midi en vue de l'opération. Je suis à la diète.

Dimanche 23/11/2003 (J-1)

Veille de l'opération. Ma diète continue et je bois encore 2 litres de laxatif. Je m'endors péniblement après avoir pris un tranquillisant.

Lundi 24/11/2003 (Jour J)

Jour de mon opération (vaginoplastie), qui durera 8 heures. Durant l'opération, je fais 2 arrêts cardiaques de 3 secondes environ provoqués par une montée de potassium inexpliquée. On me réanime de justesse. L'opération se déroule comme prévu, et je me réveille vers 19 h en salle de soins intensifs.

Mardi 25/11/2003 (J+1)

Je passe ma journée et ma nuit en salle de soins intensifs. Je suis parfaitement éveillée, je ne souffre pas, mais je m'ennuie terriblement. Les appareils de mesure m'empêchent de trouver le sommeil.

Mercredi 26/11/2003 (J+2)

Retour dans ma chambre et changement des pansements. Je n'arrive néanmoins pas à trouver le sommeil tant ma position est inconfortable et mes jambes engourdies.

Jeudi 27/11/2003 (J+3)

La position allongée est toujours aussi pénible. J'ai mal dormi. A 14 h, je suis emmenée en observation à cause d'un paramètre alarmant de mon foie.

Vendredi 28/11/2003 (J+4)

Je reste en observation, et j'ignore pour combien de temps. Pour la première fois depuis l'opération, j'ai un 'vrai' repas et on m'autorise à me lever une fois. Un interne examine mon foie par échographie mais ne trouve rien. La nuit, je n'arrive pas à dormir et j'ai le temps long.

Samedi 29/11/2003 (J+5)

Dernière journée en observation. Je n'ai pas dormi du tout et mon moral est au plus bas. J'ai terriblement envie de me lever, et ma tête est prête à exploser. Un bon repas suivi de deux visites très importantes à mes yeux me font beaucoup de bien. La nuit, ne pouvant pas trouver le sommeil, j'entre en méditation.

Dimanche 30/11/2003 (J+6)

Retrait de mes bandages puis retour dans ma chambre. Retrait de ma perfusion. Visite de mes parents et de deux amis. Je panique par peur de garder les séquelles de la perfusion à vie. Je m'endors avec 3 comprimés de valériane.

Lundi 01/12/2003 (J+7)

Mes problèmes liés à la perfusion s'envolent. Départ de mes voisines trans' de la chambre en face. Tentative de retrait, nettoyage, remise en place du stent, sur ordre de Frau Dr. Spehr. En replaçant le stent, je suis prise d'un malaise. J'ai alors droit aux réprimandes de Frau Dr. Spehr et à une séance de domination médicale assez musclée dont le but est, je pense, de faire disparaître ma peur d'un nouveau malaise.

Mardi 02/12/2003 (J+8)

Première journée véritablement paisible et agréable à la clinique. Je me promène et me repose beaucoup. Le nettoyage de mon stent se déroule sans difficulté.

Mercredi 03/12/2003 (J+9)

Arrivée de Lara, ma voisine de chambre. Le premier contact n'est pas très facile mais nous allons rapidement devenir de bonnes amies. Séance photo du nettoyage du stent pour le site Web de Support Transgenre Strasbourg.

Jeudi 04/12/2003 (J+10)

Retrait de mes agrafes. Puis je fais l'assistante de Frau Dr. Spehr en l'aidant à changer les pansements de Lara.

Vendredi 05/12/2003 (J+11)

Maquillage, promenade a trois dans la clinique, et bons moments en compagnie de ma voisine Lara. Mon séjour à la clinique ressemble de plus en plus à des vacances à l'hôtel. Premier jour de mon entraînement de vessie. Le résultat n'est pas encore satisfaisant (100 ml) et j'angoisse un peu car ma sortie (lundi en principe) en dépend.

Samedi 06/12/2003 (J+12)

Jour de mon anniversaire. La journée commence merveilleusement bien lorsque les infirmières et infirmiers du services m'apportent mon plateau de petit déjeuner, joliment décoré en chantant 'Happy Birthday'. Je reçois la visite de mes parents et de la joyeuse équipe de la bibliothèque du CE d'Alcatel (et EveLine, ma grande soeur en pensées). Cela me fait très plaisir. Je décide cependant de limiter les visites dans ma chambre pour ne pas trop fatiguer ma voisine Lara qui n'a pas trop le moral.

Dimanche 07/12/2003 (J+13)

Journée assez calme mais agréable. Dernière visite de Frau Dr. Spehr et retrait de ma sonde urinaire. Je rentrerai demain lundi comme prévu car le résultat de mon entraînement de vessie est satisfaisant. Petite fête le soir avec Lara et ses deux amies les plus proches.

Lundi 08/12/2003 (J+14)

Sortie de la clinique après avoir retiré mon argent, réglé la chirurgienne, remercié les infirmiers et infirmières qui ont bien pris soin de moi et fait mes adieux à ma voisine Lara. Sortie au restaurant en compagnie de Cornelia, Francine, Dani et Yasmin. Arrivée à Strasbourg en soirée.


Mardi 09/12/2003 (J+15)

De retour à Strasbourg. Je suis encore faible. Permanence de Support Transgenre Strasbourg, arrosée au champagne pour l'occasion. Visite de mon médecin généraliste pour établir mon arrêt maladie.

Mercredi 10/12/2003 (J+16)

Première visite chez ma gynécologue. Tout est normal. J'ai encore du mal à intégrer les nouvelles sensations de mon néo-vagin.

La convalescence

Autres témoignages

Le témoignage de mes parents

Remerciements

Remerciements

Un peu d'humour d'un goût très sûr ... (âmes sensibles, attachez vos ceintures)

Scène de chasse en Bavière L'art de zapper

Scène de chasse en Bavière Petite prière avant l'opération (et une autre prière, à ma manière)

Scène de chasse en Bavière Ras-le-bol, je rentre chez moi